Comment créer une source lumineuse dans Photoshop

Parfois nos photos manquent de luminosité. Cela peut être dû à une sous-exposition. La photo est plus sombre qu’elle ne devrait. La lecture de cette dernière s’en retrouve affectée, les tons ne sont pas optimisées. Ou tout simplement il manque un petit quelque chose dans la lumière. Car de nos jours, il nous faut ce « petit quelque chose « pour épater l’œil humain. Et c’est plutôt rare d’avoir ce petit truc en plus simplement avec son appareil photo. Voilà pourquoi, il y a Photoshop !

Voilà pourquoi, aujourd’hui je vous propose de créer une source lumineuse dans Photoshop. Dans la vidéo, je vous dévoile quelques actions à mettre en place sur un portait. Mais j’utilise ces mêmes actions sur des photos de type paysage. Dans les deux cas, je pense que cela fonctionne bien. Bien entendu, on prend l’habitude d’adapter les paramètres et couleurs en fonction de sa propre photo. Et oui, ce que je vous dévoile ne sont pas des réglages universels. Sérieusement, je ne pense pas que cela existe dans Photoshop.

 Après, créer une source lumineuse dans Photoshop / Le blog La Retouche photo

Le tutoriel

Dans le tutoriel, je me sers d’un photo portrait avec un format large. Avant de sélectionner une photo, je cherche à obtenir le résultat final dans ma tête en visualisant la photo. Cela permet de simuler l’effet avant même d’entreprendre n’importe quelle retouche sur l’ordinateur. Par conséquent, on évite de perdre son temps avec une mauvaise photo de base.

Ici j’utilise un format Jpeg, mais le mieux cela reste un format Raw. Ici, je ne pense pas que cela soit bien grave parce que mes retouches sont plutôt basiques. Mais un fichier Raw, c’est quand même mieux ! 😉 Car ce que je montre dans la vidéo, on peut tout aussi bien le faire dans Lightroom et Camera Raw. Avec un fichier Raw, c’est ce que j’aurai fait. Je ne le dis pas dans la vidéo, mais en écrivant ceci je pense que j’aurai dû ! M***e !  On verra la prochaine fois. Bref… 😉

La lumière

Pour commencer, on revoit la luminosité de notre photo avec un premier calque de réglage Exposition. Mais avant de se lancer, on réfléchit un peu comme je l’ai mentionné plus haut. On observe la photo, pour comprendre d’où vient la lumière. Pour ma part, je ne m’arrête pas là. Je regarde aussi comment la lumière percute le sujet. J’essaie de discerner les différents tons et les différentes teintes utilisées. Cela prend que quelques secondes, voir une à deux minutes. Mais à force de faire cela, j’éduque notre œil. Bon au bout d’un moment cela devient un automatisme. Mais je prends toujours le temps de comprendre la lumière et ce qui l’entoure ! J’espère que vous aussi ??! 😉

Dans le calque de réglage, je n’ai pas besoin de trop de luminosité. Je ne veux pas surexposer ma photo et risquer de la brûler. Dans ce genre d’effet, cela peut être intéressant d’utiliser une photo un peu sous exposée. Notre effet permet justement de réveiller les tons clairs de notre photographie.

Afin d’éviter de brûler sa photo, il est important de surveiller l’histogramme. Celui-ci nous permet de contrôler nos tons foncés, moyens et clairs (noirs, gris et blancs). Si vous vous semblez un peu perdu avec ce dernier, je peux vous conseiller cet article pour comprendre l’histogramme.

 

Dans un second temps, on ajuste nos valeurs en gris moyens avec un nouveau calque de réglage. Ici, on se sert de la Courbe de transfert de dégradé pour modifier nos teintes sur nos différents tons. Cela permet de revoir légèrement la luminosité, les contrastes, mais surtout les couleurs de notre photo.

Ici, on veut obtenir un effet assez doux. Un effet de lumière qui vient épouser notre photo. Voilà pourquoi je dis plus haut qu’il est important de comprendre sa photo. Il faut « scanner » sa photo avec ses yeux. Comprendre et interpréter ! Dans la Courbe de transfert de dégradé, je cherche des couleurs avec des valeurs qui se rapprochent le plus de ma photo. Je peux utiliser la pipette pour sélectionner les couleurs dans ma photo. Je cherche une couleur chaude pour la lumière (du soleil) et une couleur plus sombre et plus froide pour le côté opposé de ma lumière. En gros, à gauche j’ai mon orange pour réchauffer et à droite mon violet pour refroidir.

Je prends l’habitude de tester différentes modes de fusion pour observer leurs impacts sur la photo. C’est souvent les mêmes que l’on utilise, Superposition, Lumière tamisée et Incrustation. On obtient d’incroyables effets de lumières et de couleurs avec ces derniers dans Photoshop. Je conseille aussi de créer plusieurs dégradés afin de se constituer une bibliothèque à porter de main.

 

Pour finir

Je finis avec un dernier calque de réglage pour réchauffer davantage ma photo. J’utilise le calque de réglage Fonds Uni et sélectionne une couleur orange. Je change son mode de fusion pour avoir une meilleure incrustation. Je n’hésite pas redéfinir la couleur si celle-ci est encore trop présente ou si elle ne me convient pas !

Surtout, on n’oublie pas de réduire l’opacité de son calque pour réduire l’effet une fois le mode de fusion choisit. Je vous conseille de dé-zoomer pour observer votre photo. L’œil a besoin de recul pour comprendre ce qu’il voit dans sa totalité. On finit par regrouper tous ses effets dans un dossier en les sélectionnant avec la touche Ctrl, et utiliser le raccourci Ctrl+G pour les placer dans un nouveau dossier.

 

J’espère que ce tutoriel vous a plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-le,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot 😉
Recherches utilisées pour trouver cet articlecommment créer une source lumineuse

4 Réponses à “Comment créer une source lumineuse dans Photoshop

  • Génial le tuto ! Rapide et efficace, tout ce que j’aime !
    Merci pour l’astuce… J

  • Top tuto ! Au passage, le modèle photo est vraiment magnifique ! Quel plaisir de travailler sur ce genre d’image 😉

  • simple et efficace . merci

  • bel effet, que je n’ai pas eu de mal à reproduire d’ailleurs. Merci !

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :