La mention Photographie retouchée

« Photographie retouchée » est obligatoire

Lutte contre l’anorexie

 

On connait tous, bien, les dérives de Photoshop depuis sa création en 1988. Depuis, on voit de tout en terme de retouche photo sur Photoshop, faut dire que le logiciel est tellement puissant. Le truc, c’est qu’il faut apprendre à doser, et ça, ce n’est pas toujours facile !

On peut voir dû mal à doser ses retouches photos, surtout au début, quand on découvre le logiciel. La main et les yeux doivent s’y faire, il faut un temps d’adaptation. C’est clair ! Je sais ce que c’est, je suis passé par là, des retouches photos abusives !

Mais d’un autre côté, il y a les directives et les choix artistiques d’une agence ou d’un magazine. Car, on le sait, la mode à ses critères, et ces derniers font mal, très mal ! Ces critères deviennent des normes dans la tête du consommateur, et il y a de jeunes consommateurs qui n’ont pas le recul suffisant pour remettre les choses dans leur contexte.

 

La mention photographie retouchée

 

L’impact de Photoshop

Ça y est le gouvernement à enfin voté cette loi qui nous permettra de savoir quand une photo est retouchée ou pas. Dans la rue, dans les magazines, sur le net, on verra la mention « photographie retouchée« . Toutes les photos où les modèles humains sont amincis ou grossis porteront cette mention photographie retouchée. Ce n’est pas trop tôt, car beaucoup perdent leur repère, voir la tête à cause de ces nouvelles silhouettes exagérées.

On perd tout sens des proportions, des tailles réelles, et cherche le moindre défaut sur notre corps. C’est bien entendu subjectif, chacun ses critères, mais parlons franchement, les photos que l’on trouve dans les magazines ou dans les médias n’aident pas vraiment. La réalité est souvent bien différente des photos professionnelles. On peut même dire que les grandes marques, comme Chanel, Vogue, Victoria’s secret et encore pleins d’autres véhiculent ce genre de « concept beauté » pour faire fleurir leur business. Mais quand on est jeune, on découvre et bon… faut dire ce qu’il y est, on manque parfois de jugeote. On croit encore ce qu’on voit à la télévision !

Mais le problème devient très grave, et pose des problèmes de santé. Les troubles du comportement alimentaire touchent environ 600 000 jeunes en France (dont 40 000 anorexiques). Chez les 15-24 ans, après les accidents de la route, c’est la deuxième cause de mortalité. Ça calme !

Depuis quelques années, on entend et voit certains acteurs et mannequins dénoncer les dérives de Photoshop. Enfin parlons plus clairement, ce sont simplement les demandes des agences et magazines. Ils font délibérément le choix de retoucher les célébrités à leurs guises. Ceci dans le but de véhiculer une certaine image de la femme, souvent raccordée à une marque ou un produit bien défini.

 

Nitro Magazine, photographie retouchée, sur le blog La Retouche photo.

 

Le décret « photographie retouchée »

Selon le décret n° 2017-738 du 4 mai 2017 et à compter du 1er octobre 2017, il est obligatoire d’indiquer si une photo (avec une silhouette humaine) est retouchée.

Pour citer l’article L2133-2 du Code de la santé publique relatif au décret : si « l’apparence corporelle a été modifiée par un logiciel de traitement d’image afin d’affiner ou d’épaissir la silhouette du mannequin », les photographies à usage commercial des mannequins « doivent être accompagnées de la mention : ‘Photographie retouchée »

Publics concernés : annonceurs, mannequins et agences de mannequins.
Objet : modalités d’application et de contrôle de l’obligation d’accompagner de la mention « photographie retouchée » les photographies à usage commercial des mannequins en cas de traitement de l’image visant à affiner ou épaissir leur silhouette.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le 1er octobre 2017.
Notice : le décret fixe les modalités d’application et de contrôle de l’obligation d’accompagner les photographies à usage commercial des mannequins dont l’apparence corporelle a été modifiée (pour affiner ou épaissir leur silhouette) de la mention « photographies retouchées », définie à l’article L. 2133-2 du code de la santé publique. Il identifie les types et supports de communication visés par cette obligation, définit les modalités de présentation de la mention « photographie retouchée » et précise les responsabilités des acteurs.
Références : le décret est pris pour l’application de l’article L. 2133-2 du code de la santé publique, introduit par l’article 19 de la loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé. Les dispositions du code de la santé publique modifiées par le présent décret peuvent être consultées sur le site Légifrance (http://www.legifrance.gouv.fr).

 

Cindy Crawford, photographie retouchée, sur le blog La Retouche photo. 

Une amende sur le budget pub

Cette mention concerne les photos intégrées dans les contenus publicitaires publiés. On parle de communication sur voie public, contenu public en ligne, publications dans la presse, contenu publicitaire destiné aux particuliers et dans les imprimés publicitaires destinés au public.

Cette mention doit être « apposée de façon accessible, aisément lisible et clairement différenciée du message publicitaire ou promotionnel » (l’art. R. 2133-5).

Le non-respect de cette mention peut être puni de 37 500 euros d’amende, ce montant pouvant être porté à 30 % des dépenses consacrées à la publicité. Ça peut (vite) calmer ! Enfin tout dépend du budget de la campagne, hein !

Ces dispositions doivent permettre de lutter contre certaines maladies, comme l’anorexie, l’extrême maigreur et certains complexes qui peuvent s’installer chez la (jeune) femme, surtout chez l’adolescente qui est en quête de modèle, voir d’icone !

Mais ne vous inquiétez pas, les hommes aussi peuvent se sentir concernés. On voit tellement d’hommes bien fait, au corps d’Apollon, que certains peuvent aussi se sentir complexés. Voilà probablement pourquoi, ont voit de plus en plus d’hommes s’inscrire en salle de musculation (pour quelques mois) 😉

 

Justin Bieber pour Calvin Klein , sur le blog La Retouche photo.

 

Pour finir

Comme mentionné plus haut, je ne suis pas avocat et encore moins juriste, donc je ne pourrai vous fournir plus d’informations dessus pour le moment. Je me permets simplement de faire passer l’information à titre informatif.

Je pense que vous l’avez compris, Photoshop enfin plus précisément la retouche photo fait partie intégrante de nos vies. Surtout avec tous ces réseaux sociaux où il est si facile de poster des photos. Il est d’ailleurs, assez difficile d’y faire la loi. Mais je pense que cela fait du bien de remettre les pendules à zéro de temps, même si je suis un grand fan de la retouche photo. Il y a des limites !

Pour aller plus loin, et si tu l’information manque, voici un article où certaines agences assument complètement leur travail de retouche photo et nous le montre en vidéo, notamment Mcdonald’s. A voir, j’ai été relativement surpris par ce professionnalisme !

Si vous pensez détenir des informations capitales, intéressantes, et vraies dessus, je vous invite à nous en faire part dans les commentaires ci-dessous. 😉

 

J’espère que cet article vous a plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-le,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *