DÉBUTANT

15 MINS 10

ALEXANDRE DE VRIES

Comment devenir contributeur Adobe Stock

PARTAGER

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Tentez l’expérience, devenez contributeur Adobe Stock et commencez à vendre aujourd’hui vos photos. Utilisez le lien en fin d’article pour devenir contributeur (100% gratuit)

 
Donc pour ceux qui connaissent pas les microstock :
  • ce sont en faite des banques d’images en lignes. Ou plus communément appelées : microstock !
  • Vous allez uploader vos photos qui seront modérées par une direction technique et artistique, formée au règle de la propriété intellectuelle.
Ces photos s’adressent à tous les professionnels des arts graphiques et de la communication qui ont besoin d’images utilitaires pour illustrer leurs supports de communication (publicité, brochure, rapport interne…)
Ps : Vous inquiétez pas, je vais vous faire plein de tutos pour qu’Adobe Stock sélectionne un maximum de vos photos.
 
Maintenant, pourquoi devenir contributeur
  • Tout le monde n’a pas la chance de voir ses photos exposées en galerie.
  • Tout le monde n’a pas les moyens de vendre ses photos réalisées en studio photo, ses photos de mariage, d’anniversaire, de vacances ou encore de soirées entre amis et en famille.
 
Voilà pourquoi je vous propose cette vidéo :
  • pour que vous puissiez montrer vos photos à la plus grande communauté créative au monde, et ainsi profiter d’une vitrine mondiale.
  • pour que vous puissiez générer des revenus complémentaires voir substantiels, rémunérez votre passion et votre talent de photographe sur Adobe Stock.

Adobe Stock

Donc pour parler d’adobe Stock : 
  • Adobe, Je suis persuadé que le nom vous parle un minimum.  Surtout si vous être utilisateur, comme moi de la Suite Adobe.
  • Adobe a racheté Fotolia, une ancienne banque d’image en ligne qui disparaît doucement de la toile pour réinventer la banque d’images et simplifier le processus créatif en intégrant une banque d’images directement dans Creative Cloud. C’est un gain de productivité immédiat pour tous les créatifs.
 
  • Sur Adobe Stock, on n’achète pas une image mais une licence d’utilisation, dite « libre de droits »ou « Royalty free », pour une utilisation immédiate sur tout support sans limite de temps, ni de limite géographique et quelque soit le support de diffusion. Ce que je trouve assez pratique, quand on n’a pas le temps ou le budget pour un shooting photo de qualité.
  • Les contributeurs ajoutent tous les jours de nouveaux fichiers, donnant accès à un large choix de thèmes de collection. Il y en a pour tout le monde et pour tous les goûts !
  • Adobe Stock est intégré directement dans notre Creative cloud. C’est donc très accessible, et j’ai d’ailleurs utilisé certaines de leurs photos HD pour illustrer du contenu web.
  • De plus la recherche d’image se fait grâce au puissant moteur de recherche via des mots clés ou par des visuels avec la technologie d’intelligence artificielle Adobe Sensei. Donc on trouve facilement le fichier idéal.
 
Un projet intéressant
Aujourd’hui si je vous en parle, c’est que je crois à cette banque d’image. Sinon je vous en parlerai pas.
  • D’ailleurs vous pouvez chercher des vidéos sponsorisés, pour l’instant il y en a pas. Car je suis très sélectif !
  • Je me lance donc, comme vous, dans l’aventure : Devenons ensemble contributeur Adobe Stock !

Quelques trucs à savoir

Il faut faire beaucoup de photos : shooter, shooter et encore shooter pour avoir un max de photos à proposer aux modérateurs d’Adobe Stock.
  • Ce sont eux qui vont venir sélectionner les photos qui peuvent se vendre sur le stock.
Ce qu’il faut bien comprendre, devenir contributeur stock, c’est un vrai métier.
  • Il faut donc y consacrer un minimum de temps pour avoir des résultats !
 
Nous avons tous beaucoup de photos qui dorment sur nos disques durs, ce seraient dommage qu’elles ne voit pas la lumière du jour.
  • Surtout que sur 100 photos, il y a au moins 1 pépite. C’est sûr !
Par exemple, je suis aller au Mexique, j’ai plein de paysages superbes que je ne vais pas utiliser pour des tutos ou pour mon book.
Et honnêtement, ça m’embête de les laisser pourrir sur un disque dur. Donc, la solution que je me propose et que vous propose aujourd’hui, c’est de les uploader sur Adobe Stock.
 
Tout ou presque peut aller dans les collections photos d’Adobe stock tant qu’elles sont de qualité, qu’elles respectent les règles de propriété intellectuelle et de droit à l’image
  • Vos photos de paysages,
  • Vos photos de famille,
  • Vos photos aux restaurants avec votre chérie,
  • Vos photos lors de vos compétitions sportives,
  • Vos photos de vos longues ballades en forêt avec votre chien, ou en ville avec vos enfants qui mangent une glace, etc.
  • Je pense que vous avez compris.
 
Vous pouvez aussi retoucher vos photos, pour supprimer l’indésirable ou même faire des montages photos, pour séduire les modérateurs d’Adobe Stock.
  • Il faut donc après se mettre à « penser Adobe Stock », réfléchir et construire sa photo de telle façon à ce qu’elle soit acceptée sur le stock.
 
Et aussi, avant que j’oublie, tout le monde peut devenir contributeur Adobe Stock :
  • Tout le monde peut devenir contributeur, pas besoin d’être abonné au Creative cloud. Devenir contributeur Adobe Stock, c’est gratuit !
  • Je vous demande simplement d’utiliser le lien ci-dessous, dans la description pour vous inscrire. Cela va me permettre de voir si cela vous intéresse, et de voir combien de personnes se sont inscrites à partir de mes vidéos Adobe Stock.
 
Ce qu’il faut bien comprendre :
  • C’est qu’il y a des photographes qui cartonnent dessus, qui vivent que de ça et qui gagne très (très, très) bien leurs vies. Voir même plus que bien !
Il faut donc bien cerner les photos qui marchent et celle qui ne marchent pas. C’est là que j’interviens !

Uploader de bonnes photos

Et bien, comme je vous ai dit en début de vidéo, ce sont essentiellement des entreprises qui achètent et téléchargent les photos.
  • Il faut donc comprendre leurs attentes et répondent à leurs attentes !
 
Les photos téléchargées sont des photos qui servent aux contenus web, comme par exemple :
  • une publicité sur Google, Facebook, Instagram,
  • ou alors pour l’habillage d’un site, la création d’une plaquette, le contenu d’un magazine, etc.
Il faut donc uploader des photos utilitaires.
 
Vous pouvez aussi uploader des photos qui surfent sur l’actualité, les tendances et les maronniers.
Il faut uploader des photos qui sont en rapport avec l’actu et non des photos d’actu :
  • exemple les photos de type journalistique, ça faut oublier ! 
Ps : attention, il faut que vos photos puissent perdurer dans le temps. Si au bout de 2 semaines votre photos est obsolète, bah c’est pas bon !
 
 
Me concernant, je pense que je vais essayer d’uploader toutes sortes de photos :
  • Paysages, animaux, objet, nourriture, sport.
Déjà parce que j’ai du mal à faire qu’une seule chose, à me cantonner à un seul style !
Et puis je me dit que du coup ça peut être aussi un bon moyen de se challenger de tester pas mal de choses.
 
Puis, ça va me permettre de comprendre celles qui ne sont pas acceptées, celles qui sont acceptées par les modérateurs.
  • Je vais donc pouvoir améliorer mes prises de vues et mes retouches photos.
Et, ne vous inquiétez pas, je posterai d’autres vidéos pour vous partager mes retours d’expériences, mes trucs et astuces pour réussir sur le stock !
 
 
Ah oui, au faite, un truc tout bête :
  • mais éviter de poster des vacances à la montagne alors que nous sommes en été. C’est simple, mais faut y penser !
Exemple: les jeux olympiques arrivent, je vais donc essayer de faire des photos de compétitions d’athlétisme.
 
Voilà pourquoi, c’est un vrai métier :
  • Avant de prendre ma photo, je réfléchis et me demande pourquoi je shoote. Qu’est ce que je souhaite montrer ?
  • Et éventuellement dans quelle rubrique, quelle catégorie et sous quel thème m’a photo va finir.

Quelles sont les obligations ?

Alors, quels sont les critères de base pour que votre photo soit sélectionnée par les modérateurs d’Adobe Stock ?
 
1- Pas de marque
Premier plan ou arrière plan,  aucune marque ne doit être visible sur la photo.
3 solutions :
  • Faites en sorte que la marque ne rentre pas dans le cadre.
  • Effacez le logo en retouche photo.
  • Ou alors, changez de vêtement !
 
2 – Pas de personne reconnaissable
Sauf, si vous avez une autorisation de droit à l’image avec le modèle, c’est à dire avoir l’autorisation de droit à l’image par écrit. Des templates vous sont fournis dans l’espace contributeur
Adobe Stock propose une autorisation de droit à l’image en ligne, très facile et rapide à signer par le modèle.
Les solutions :
  • La ou les personnes sont de dos,
  • La ou les personnes sont floutées,
  • La ou les personnes ont une partie du visage masqué par des cheveux ou un objet.
Ps : Attention aux tatouages qui peuvent permettre d’identifier une personne.
 
3- La qualité de l’image
Adobe Stock demande des photos de qualité réflexe ou hybride.
  • Une photo avec de bonnes dimensions et une bonne résolution.
  • Pas trop de bruit numérique sur vos photos.
  • Attention à l’exposition
  • Préférez les photos en couleur, afin de laisser le choix de basculer la photo en noir et blanc à la personne qui télécharge la photo.
Ps : Vous pouvez prendre des photos avec votre téléphone mais paramétrer le de telle façon à prendre des images de grande taille.
  • Et ne retoucher pas vos photos avec votre téléphone. Préférez plutôt l’importer dans votre logiciel de retouche photo préféré.

Combien ça rapporte ?

C’est un vrai boulot, qu’il faut donc faire sérieusement et régulièrement si on veut avoir des résultats conséquents.
  • Et oui, je vous apprend rien, cela prend du temps de bien faire les choses !
 
Ce qu’il faut bien comprendre c’est que la photo peut finir partout, sur tout type de support.
  • Votre photo peut finir dans la rue, dans le métro, sur une boite de céréale ou de sardine.
 
Le but de ces bibliothèques en ligne est de :
  1. proposer la meilleur visibilité pour notre photo,
  2. que la photo soit téléchargée par des dizaines, des centaines, voir des milliers de personnes.
Il faut donc viser la masse et penser volume !
 
Plus vous uploadez, plus vous avez de chances que le staff Adobe Stock sélectionne vos photos, et plus vous avez de chances que les entreprises téléchargent vos photos.
  • C’est logique : plus y’en a, mieux c’est.
Ps : Attention tout de même à conserver la qualité !

PARLONS MAINTENANT CHIFFRE

Adobe propose les plus hautes commissions du marché, à savoir 33% pour une image et 35% pour la vidéo

  • En moyenne, en licence standard, vous percevez entre 0,33 $ et 2,76$ pour une image et entre 22,5 $ et 33$ pour une vidéo.
  • En licence étendue, c’est a dire si un client utilise votre image pour des produits dérivés ou sur un support diffusé à plus de 500 000 exemplaires, vous percevez 21,10 $ par fichier
Adobe Stock propose les plus importantes commissions du marché des micros stocks à l’heure actuelle.
 
Nous sommes sur internet, il faut donc penser multiplication.
  • Le but n’est pas de vendre une photo à 1 personne, mais vendre 1 photo à une centaine de personnes.
Là ça commence à vraiment devenir intéressant et ça change la donne !
A titre d’exemple, si vous vendez l’équivalent de 90 euros par mois, ça fait 1080 euros à la fin de l’année.
  • Ce qui est déjà pas mal du tout je pense pour débuter… et pour s’acheter un nouvel objectif ou écran !
 
Cela peut être un bon revenu complémentaire ou substantiel grâce aux volumes de ventes.
  • C’est fait sur notre temps libre, donc c’est tout bonus !
C’est vraiment quelque chose de sérieux, comme je vous ai dit en début de vidéo :
  • certains photographes gagnent des revenus à 6 chiffres avec Adobe Stock !
A ce niveau là, c’est clair que je fais que ça de ma vie !
Donc si je vous en parle, c’est pas pour rien, c’est que j’y crois ! Et beaucoup de photographes se lancent dans l’aventure !

Devenez maintenant contributeur

Avec tout ce que je viens de vous dire, vous comprenez que c’est en faite très facile de devenir contributeur sur Adobe Stock.
C’est donc sans surprise que je vous annonce que je suis maintenant contributeur Adobe Stock.
  • A l’heure actuelle, je suis en train de sélectionner et de retoucher mes photos pour les proposer aux contributeurs d’Adobe Stock.
 
Du coup, je vous propose cette nouvelle aventure, devenez vous aussi contributeur !
  • Faisons cette aventure ensemble !
 
Je vais bien-sûr vous faire mon retour d’expérience en vidéo.
Je vais voir en détail comment ça marche :
  • les collections et les thèmes,
  • les descriptions et les hashtags,
  • les contributeurs premiums et les photographes à succès.
Je vais donc me faire la main sur le Stock et vous partager de temps en temps en vidéo des astuces pour bien réussir sur Adobe Stock.
  • Histoire d’avoir toutes les clés en main pour réussir sur Adobe Stock !
 
Pour vous aider à vous lancer dans cette aventure, je vous propose de faire ça avec moi.
  • Adobe et moi même ne voulons pas de contributeurs fantômes, comme je vous le dit c’est un vrai métier !
Je vous recommande donc d’y consacrer un minimum de temps.
 
Pour me rejoindre dans cette aventure et devenir contributeur :
  • je vous invite à cliquer sur le lien, en fin d’article,
  • à vous inscrire gratuitement sur Adobe Stock,
  • et à uploader au minimum une photo sur votre compte Adobe Stock.
 
Pas besoin d’être abonné au Creative cloud, c’est entièrement gratuit !
Et pour que ça fonctionne, pour vous, vous l’avez compris, il faut uploader vos photos en masse et surtout régulièrement !

Pour finir

J’espère vraiment que vous allez jouer le jeu et devenir contributeur. Surtout, si vous avez, comme moi, besoin d’un revenu complémentaire.

  • Si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre dans les commentaires,
  • cliquez sur le lien ci-dessous pour vous inscrire et uploader au moins 1 photo.
 
Alexandre De Vries, retoucheur photo et fondateur de La Retouche photo

ALEXANDRE DE VRIES

DIRECTEUR ARTISTIQUE - RETOUCHEUR PHOTO

Alexandre est directeur artistique, retoucheur photo et un grand fan de Photoshop.

Il est le fondateur du site La Retouche photo et de la chaîne Youtube La Retouche.