Un jour, un artiste : Cristian Girotto

L’enfant

 

On peut convenir qu’il y a quelque part, en chacun de nous, une âme d’enfant. Une âme instinctive, créative, mais aussi innocente et naïve. De grands artistes ont sû garder leurs âmes d’enfants. On a d’ailleurs souvent entendu que « le peintre Pablo Picasso est mort avec une âme d’un enfant de quatre ans ». Une âme naïve que l’on a perdu au fur et à mesure de nos expériences. On passe des années à essayer de grandir et d’évoluer. On signe la fin de l’enfance pour passer dans le monde adulte en acceptant les closes. Qu’est-ce qui se passerait si cette âme naïve trans-paressait aux yeux de tout le monde.

Et bien, je pense que l’on peut affirmer que l’artiste, français et parisien, Cristian Girotto, a su explorer justement le sujet au travers de son projet « L ‘enfant extérieur« . Il révèle et fait ressortir l’enfant qui réside en chacun de ses modèles à l’aide de retouche photo et de morphing. Le résultat est incroyablement propre et élégant. Comme si le temps avait simplement glisser sur la peau des hommes sans laisser de traces, de marques, de laideurs. La simplicité des traits d’un visage enfantin rappel la pureté, la simplicité, la perfection.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

L'enfant extérieur par Cristian Girotto, sur le blog La retouche photo.

 

Cristian Girotto a commencé par étudié le graphisme et le design avant de commencer une carrière en Italie comme graphiste, puis comme directeur artistique. Il ne se voit pas et ne se considère pas comme photographe. Il ne se dit pas assez social pour en être un véritablement. Cristian préfère rester derrière son écran d’ordinateur et travailler pendant de longues heures. Il préfère retoucher les photos plutôt que de les prendre. Et d’ailleurs, il est assez bon dans ce domaine. Puisqu’il a été publié plusieurs fois dans des magazines de mode et de culture européenne. Il reconnaît que pour être bon dans ce domaine, il faut avant tout s’armer de patience pour obtenir de bonnes retouches. Un œil artistique et critique est fondamental. La retouche photo n’est pas seulement que de la technique, c’est surtout le regard qui fait la différence. Il faut observer pour comprendre.

Son projet « L’enfant extérieur » a été remarquer et reconnu sur la toile. Et, forcément, il a eu la chance de reproduire cette technique de morphing au travers d’une campagne publicitaire avec l’agence Åkestam Holst. Une expérience sociale a d’ailleurs été réalisée, pour le lancement dans un centre commerciale, grâce à un simulateur qui reproduit les techniques de Cristian. Nous sommes d’accord que ceci est dans le but d’éveiller la curiosité des passants et qu’ils soient intrigués/ intéressés par le produit. Et cela fonctionne, les rires sont visibles dès les premières secondes…

 

 

Remarques

La technique qu’emploie Cristian Girotto dans le projet « L’enfant extérieur » reste assez simple en soit, pour un graphiste qui utilise Photoshop depuis déjà quelque temps. Elle reste, aussi, abordable pour les amateurs et les débutants (chevronnés). Pour réussir à donner l’apparence d’un visage d’enfant à partir d’un visage adulte, réside dans quelques observations simples.

  • La tête d’un enfant est grosse,
  • un visage rond et doux
  • les yeux plus gros
  • un petit nez fin
  • la bouche proche du nez,
  • un petit menton.

En attendant que je revienne sur cette technique, je vous laisse avec une petite vidéo (malheureusement en anglais mais compréhensible avec les images) making of.

 

 

Retrouvez-le

 

J’espère que ses travaux vous ont plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-le,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot 😉

Une réponse à “Un jour, un artiste : Cristian Girotto

  • Ah j’adore ce qu’il fait. Cette série est vraiment forte, c’est propre et harmonieux. On sent une grande sensibilité sur son travail. Hâte de voir la suite !

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :