Jigsaw : critique affiche du film dans Photoshop

Jigsaw, Saw 8

Analyse affiche cinéma

 

Le film est sorti en France sur nos écrans pour Halloween, plus précisément le 1 octobre 2017. La production a pour habitude de sortir ses films Saw à cette période de l’année, pour Halloween, faut dire que ça s’y prête. On dirait que la fin de l’année, les feuilles orangées qui tombent et le froid qui pointe le bout de son nez, réveillent les mauvais esprits.

Il nous aura fallu attendre sept ans pour que un nouvel opus Saw voit le jour. La production avait pour habitude d’un sortir un chaque année, faut dire que Saw 7 intitulé « Saw 3D » était assez râté. Et oui à force, de presser le jus, il reste plus grand chose et on a tendance à goûter une mauvaise soupe. Pourtant la recette est bien ficelée, peut-être même un peu trop !

Donc, cette année, Saw revient avec un nouveau titre : Jigsaw (en anglais : scie sauteuse). Le tueur au puzzle, revient pour redémarrer le jeu ! Un nouvelle équipe de joueur est sélectionnée pour tenter d’échapper à la machination de tueur John Kramer.

Je ne vais pas reparler, ni critiquer le film, car (comme je le dis dans la vidéo) beaucoup l’ont déjà fait sur Youtube (la toile). Je vous mets simplement le synopsis, et si vous voulez mon avis, je le donne quand même (rapidement) dans la vidéo. 😉

 

 

Le synopsis

Après une série de meurtres qui ressemblent étrangement à ceux de Jigsaw, le tueur au puzzle, la police se lance à la poursuite d’un homme mort depuis plus de dix ans. Un nouveau jeu vient de commencer… John Kramer est-il revenu d’entre les morts pour rappeler au monde qu’il faut sans cesse célébrer la vie, ou bien s’agit-il d’un piège tendu par un assassin qui poursuit d’autres ambitions ?

 

L’analyse des affiches

Pour vous proposer cette vidéo, j’ai bossé un peu (quand même). Je me suis fait le film quelques jours après sa sortie, la salle était blindée tout comme pour la sortie de Ça, il est revenu. Comme pour toutes les vidéos où je vous parle cinéma, je tiens à voir le film juste avant de vous faire la vidéo, histoire d’avoir un avis concret et les idées fraîches.

Honnêtement, je trouve l’affiche originale très réussie, originale et efficace ! elle change de tout ce qu’on a pu voir comme affiche pour la saga Saw. Car les précédentes étaient quand même plus ou moins réalisées sur le même modèle, s’en était même un peu drôle ! Sur cette dernière, on y retrouve la traumatisante marionnette, qui symbolise le tueur au puzzle. Comme tous les marionnettes de film d’horreur, celle-ci ne me met pas à l’aise, elle me fait même un peu flipper. On peut aussi remarquer que cette marionnette n’est pas au centre de l’image, elle est décalée dans le coin droit de l’image, et un peu rognée, ce qui donne un côté intriguant à l’affiche.

 

 

On remarque aussi que la marionnette n’est pas nette, elle est floutée, ce qui renforce à mon avis l’intrigue. On peut d’ailleurs imaginer un petit scénario, la marionnette surgit derrière une vitre ou une porte de douche pour nous surprendre. En regardant de plus près on remarque aussi une incrustation de texture, des goûtes d’eau séchées, des traces et des micros rayures. Elle renforce cette impression de surface vitrée entre la marionnette et le spectateur. J’apprécie cet effet, ça apporte un vrai plus à cette affiche de film. Et cette texture se marie très bien avec le côté « dirty » du film d’horreur.

En descendant sur l’affiche, on note le titre remarquable Jigsaw. Celui-ci est intégré avec une police plutôt basique, très classe, pas besoin de folklore ! Le mot Jigsaw est splitté, séparé en deux par deux couleurs. Jig est en rouge, et saw en blanc. Pour aller plus loin, on peut penser que cela renvoie à la double identité du tueur. Le rouge représente le meurtrier, et le blanc le côté justicier.

 

 

J’en parle dans la vidéo, mais le masque a une place importante dans la mise en scène théâtrale. Le masque ce n’est pas seulement pour faire la fête, pour Halloween et mardi gras ! Les masques sont aussi utilisés pour les cérémonies religieuses, les reliques funéraires, le chamanisme, etc. Le masque permet aux acteurs de masquer leurs visages, de recréer un visage et une identité. Dans les films Saw, on retrouve un masque de cochon, bien flippant. En faisant mes petites recherches, j’ai remarqué que le cochon possède des valeurs et défauts. Il aime l’honnêteté et la rigueur, la solitude et la liberté. Et il n’aime pas l’intolérance, l’injustice et la mauvaise foi. Il a aussi des défauts, il est égoïste et crédule.

Voici les principales remarques que j’ai noté sur cette affiche, mais on peut encore aller plus loin et je vous propose d’aller plus loin dans la vidéo. D’autres affiches sont sorties pour le film, je vous les mets d’ailleurs dans le corps de cet article. Je vous invite à regarder la vidéo (si ce n’est pas déjà fait) pour avoir plus d’informations sur les autres séries qui sont sorties pour le film Jigsawle jeu continue ! 🙂

 

 

Pour finir

Dans la vidéo, je mets en avant le travail du scénariste, réalisateur et producteur James Wan, mais ce sont les frères Spiering qui sont à la tête de Jigsaw. Je pense simplement qu’il convient de parler de celui qui est à la base de cette saga Saw. James Wan a travaillé sur les films Saw (1,2,3,4,5,6,7), Dead silenceDeath sentence (je vous le recommande), Insidious 1 et 2, Conjuring 1 et 2, donc un bon réalisateur de films violents. Mais on le retrouve sur des blockbusters comme Fast and Furious 7, et bientôt sur Aquaman.

Et pour ceux que ça intéresse (moi ça m’intéresse, lol), je vous donne les liens vers les affiches du film. Pour être honnête, si vous commandez une affiche via un de cet lien, je touche une (très) maigre commission pour faire vivre ce blog.

Et pour le mot de la fin, si vous avez créé votre affiche du film Jigsaw (ou une version précédente), je vous invite à la partager dans les commentaires et nous en faire profiter ! 😉

 

 

 

 

 

J’espère que cette analyse vous a plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-le,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot 😉

 

Recherches utilisées pour trouver cet articlejipsaw youtube 1, photoshop neige

Une réponse à “Jigsaw : critique affiche du film dans Photoshop

  • Vraiment sympa ce genre de vidéo, ça change ! Si on peut proposer des affiches de films, j’aimerai bien voir l’affiche du film Freddy (un vieux film d’horreur)

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :