Salon de la photo 2017 : Trépied et sac photo

Manfrotto, Vanguard & Co

Matériel photo de voyage

 

Nouveau salon de photo 2017, à Portes de Versailles (Paris), on commence par une première journée où on parle trépied et sac photo. Vous êtes nombreux à me poser des questions matos et sur l’achat d’un trépied pour vos appareils. Faut dire que de nos jours, il y a du choix, il y a beaucoup de marques et plusieurs prix. Après avoir essayé d’y répondre dans un premier article intitulé comment choisir son trépied photo, je vous propose aujourd’hui de revenir sur les grandes marques et leurs nouveautés lors du salon de la photo 2017.

Cela fait déjà quelques années, que je fais le salon de la photo, et j’ai pour habitude de le faire au feeling. Ce qui donne généralement un gros bordel, cette fois-ci je me le fait autrement, un peu mieux organisé. J’ai décidé de consacrer chaque journée à un type de stand bien précis. Et je commence le premier jour par du matos simple, sans trop rentrer trop dans la technique avec les boîtiers, les filtres, etc. Premier jour du salon, égal trépieds ! Je fais un premier tour pour repérer les stands où on propose du trépied en vois tu en voilà !

Bon et forcément, une fois que l’on a reçu son trépied, son matos photo, on se demande « mais comme vais-bien trimbaler tout ça ? » On se pose tout la question du sac photo, sac à dos ou sac en bandoulière ? On fait donc aussi un petit tour d’horizon sur les différents sacs. La passion n’a pas de prix, il faut aussi savoir se faire plaisir ! Surtout quand on est déjà bien équipé, en trépied et sac photo, on prend soin de son matos ! 😉

Pour être sûr de ne rien louper, je commence par les plus grandes enseignes comme Manfrotto et Vanguard, et ensuite je me dirige vers des marques connues pour les passionnés et pros, mais un peu connu du grand public.


Trépied et sac photo Manfrotto

 

Tout d’abord, Manfrotto est un fabricant de supports pour appareil photo, caméra et éclairage (trépieds, monopodes…). Proposant trépied et sac photo de qualité pour tous (amateurs et professionnels). La marque est reconnue dans le monde entier, on peut dire qu’ils sont learder sur ce marché. C’est pour lancer des fleurs, mais faut dire ce qu’il est…

J’ai commencé mon petit tour du salon par le plus gros, enfin du moins le plus connu en fabricant de trépied photo, Manfrotto. D’ailleurs on ne peut pas louper son gros stand rouge et blanc, il est au premier étage, en plein milieu ! Bon il y a aussi d’autres gros stands en milieu comme Canon et Fujifilm, mais ça c’est pour le troisième jour. Et oui, je fais durer le plaisir !

Manfrotto vous propose un nouveau trépied Befree color 2.0, un nouveau look pour ce trépied de voyage. Le dernier Beefree Color possède un crochet sous sa colonne centrale et ses jambes s’écartent de 21° ou de 51°. Le trépied est facile à transporter, il mesure 41 cm (replié) pour 1,4 kg et supporte jusqu’à 4 kg de matériel photo et blabla, je vous laisse checker les informations dans la vidéo, elle est la pour ça. L’expert le fera mieux que moi ! 😉

Je vous laisse quelques liens ci-dessous. Comme vous le savez, sur les liens amazon je touche une maigre commission. Mais c’est toujours ça, pour faire vivre le blog.

 

 

Une fois que j’ai eu acheté mon trépied, je me suis dit mais dans quel sac à dos je vais bien pouvoir mettre mon trépied. De nos jours, les trépieds de voyages ne sont pas envahissants mais il faut quand même pouvoir se balader avec facilement en le glissant dans ou sur un sac à dos. Étant donné que je me cherche aussi un nouveau sac photo, je vous propose aussi de regarder les différents sacs photos que propose Manfrotto. J’ai demandé aux experts du stand de nous présenter un sac pour débutants, un pour amateurs, et un dernier pour passionnés/ professionnels !

 

 

 


Trépied et sac photo Vanguard

 

Après Manfrotto, je me devais d’aller faire un petit bonjour au stand Vanguard. Ce dernier est un fabricant d’accessoires photo-vidéo de haute qualité (trépieds, monopods, têtes à rotule, sacs pour appareil photo, valises et jumelles). On peut dire que ces deux premières enseignes sont en tête sur le marché.

Même demande ici pour les trépieds, je pense à vous et demande à ce qu’on me fasse la démo des nouveautés ou best seller. Je veux des trépieds qui s’adresse à tous, et oui on a pas tous le même niveau et le même portefeuille. Il en faut donc pour tout le monde, mais apparemment on m’a mal compris.

Un expert commence donc à me parler d’un nouveau Alta pro 263AT avec un prix qui ne parle pas vraiment à tout le monde. C’est une nouveauté et celui-ci s’adresse plus aux professionnels. Je vous propose une version plus abordable en lien (texte et image).

 

 

Pour ceux qui voyagent beaucoup, il existe la gamme trépied VEO. Et puisqu’on parle de nouveautés ici sur ce stand Vanguard, l’expert nous propose le trépied nouvelle génération VEO2. Le prix aussi là pique un peu, mais je vous propose un modèle un peu plus accessible, mais pas beaucoup, ci-dessous. Quand celui-ci est replié, il fait environ une quarantaine de centimètres avec un poids d’1,4 kg. Là aussi, toutes les infos sont dans la vidéo.

 

 

Pour finir sur les supports de nos boitiers, le trépied Espod qui convient parfaitement aux débutants et à ceux qui veulent s’acheter un premier trépied photo. On y retrouve une poignée ergonomique avec un mouvement fluide de la rotule, ainsi qu’une attache rapide. Le verrouillage des sections se fait avec Quick flip et des bagues antichoc en caoutchouc. Le trépied est en aluminium avec une hauteur de 127cm et hauteur max de 155cm. Il supporte une charge maximum de 3,5 kilos.

 

 

Pour ce qui est des sacs photo, il commence d’entrée de jeu avec un sac de la gamme Alta, destinés aux professionnels. Donc autant vous le dire que c’est pas le sac à trente balles, et je sais que pour certains un sac à dos reste un sac à dos ! Mais bon à partir du moment où on peut déjà remplir ce genre de sac photo, on peut se le permettre. Surtout si c’est pour prendre soin de ses gros joujoux ! 😉

 

En deuxième choix, il nous propose la gamme de sac Alta fly. Déjà un peu plus abordable, mais encore pour les professionnels, ou du moins ceux qui ont déjà un billet à y consacrer. Là on sent déjà que c’est pour le professionnels qui voyagent. Une petite valisette sur roulettes, un système de sécurité sur 3 points pour les mains indiscrètes. A l’intérieur on y retrouve un double usage et deux couleurs pour diviser le stockage. Celui-ci peut abriter un drône et est rembourré sur les côtés. Il y a de nombreuses poches pour y mettre tous ses câbles, connecteurs et tout le reste. On peut aussi y glisser un ordinateur (15 pouce) et une tablette. On est bien pour partir en shooting voyage pro ! Le tout confort, ça se paye !

 

 

En troisième choix, on arrive sur la gamme Alta Rise, le prix pique un peu quand même. Mais ci-dessous, je vous propose un prix déjà plus sympathique. Là aussi, faut pouvoir remplir son sac avec déjà un bon boiter et quelques objectifs. Ce qui est bien dans ces sacs, c’est qu’ils ont l’air déjà confortable. J’en ai essayé quelques uns, et ils le sont. Après cela reste un sac à dos, donc plus vous le chargé, plus il est lourd, normal ! 😉

 

 

Toujours dans cette gamme, les sacs VEO, sont plus discrets et passent très bien en ville. Ces sacs ne se ressemblent pas du tout à des sacs photos et comme dit l’expert dans la vidéo, cela peut éviter des mauvaises rencontres. Il permet aussi de protéger son équipement, malgré son design plus simple.

 


Trépied Sirui

 

L’expert et ambassadeur de la marque Sirui me propose un premier modèle, le trépied T-025X. c’est un trépied en carbone avec une rotule C-10x. Les pieds s’ouvrent à 180° et sont rabattables vers le haut. Il possède une colonne vertébrale et amovible. Il pèse 0,66 kg et supporte une charge maximale de 4 kilos. Il mesure 30,5 cm (10,5 cm de 130 cm, 95 cm sans colonne centrale), avec une dimension de 30 cm replié (34 cm avec tête). Autant être cash avec vous, le prix fait un peu mal. Bon il s’adresse plus aux experts qu’aux débutants, faut pouvoir se l’offrir !

 

 

Le Sirui M-3204 est un modèle haut de gamme, son prix est aussi très haut et se destine donc aux professionnels. Déplié, il a une hauteur de 177 cm et seulement 39 cm replié. Le monopode est inclus, il suffit de dévisser tout simplement les pieds. Le trépied est carbone, pèse environ 1700g et supporte une charge maximum de 18 kilos. Il est possible de travailler au ras le sol, pour des contre plongées et des macros. Le trépied est livré avec son sac de transport. 

 

 

Et pour finir avec le tip top du haut de gamme, le trépied Sirui R-5214XL Carbon qui mesure pas loin de 200cm avec la possibilité d’ajouter une colonne supplémentaire. Ce qui fait monter le trépied à 265cm, ce qui donne un point de vue encore plus haut et permet de gagner un peu plus en profondeur sur ses clichés. Je laisse l’expert à aussi faire la démo en vidéo.

 


Trépied Rollei

 

Rollei est une marque allemande qui existe depuis 1920, ils sont spécialisés dans les accessoires photos et vidéos, dont les trépieds. Il y a une gamme pour les débutants, les amateurs et professionnels. Rollei a quatre trépieds best sellers.

Le mini Traveler numéro 1 Carbon, est un trépied ultra léger pour les voyages et les photographes urbains, 980g tête incluse. Il mesure max 142cm et une dimension de rangement de seulement 33 cm. Il possède l’option monopode, avec une hauteur de 108,5cm. Il peut supporter jusqu’à 8kg et la colonne centrale possède une rotule panoramique 360°.

 

 

le trépied C5I en aluminium, et le trépied C6I en carbon, avec une rotule panoramique. Il est livré avec tous ces petits accessoires comme un sac pour le ranger. Il peut supporter une capacité de levage maximum de 8 kg, et pèse 1,62 kilo. Là aussi je laisse l’expert en parler avec toutes les explications qui vont bien en vidéo.

 

 

 

Dans un second temps, Rollei propose le trépied Rock Solid, toujours en carbon avec des accessoires très intéressants. Cette gamme s’adresse déjà aux photographes exigeants. Je vous propose les liens du Rock Solid 180, plus accessible. Trépied professionnel avec Colonne centrale en Y de rotation/pivotement, avec une plaque de montage (raccord 3/8 pouces et 1/4 pouces). 

 


Benro

 

Connaissant l’enseigne Benro de loin, je me suis approché afin d’en savoir un peu plus. Après avoir touché, manipulé, essayé, j’ai demandé aux experts du stand de m’en dire un peu au travers d’une démo. Après un petit temps de réflexion, ils m’ont  proposé le trépied Kitslim en Aluminium et Carbon, le kit iphoto qui est vendu seulement sur le stand (donc pas de lien) et enfin le modèle Go plus travel série 1.

 

 

 

 

Pour finir

En conclusion, j’espère avoir pu vous apporter des informations supplémentaires concernant l’achat d’un trépied et sac photo, surtout si comme moi vous avez dû mal à vous décider. Pour mon premier trépied, j’ai pris un Manfrotto Compact Advanced avec une rotule 3D. Il est vraiment pas cher, léger, et solide. J’ai fait tout le salon de la photo 2017 et mes interviews avec ce trépied. Le seul petit truc qui m’ennuie un peu ce sont les pieds. Le prochain trépied que je me prends, il faudra que le pieds se dévissent et se dévissent plus rapidement.

 

 

J’espère que cet article vous a plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-le,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.