Comment créer des objets dynamiques dans Photoshop

Transformer un calque sans le détériorer

Photoshop cours #014, avancé

 

Vous l’avez probablement remarqué, depuis quelques cours nous sommes passé sur le niveau avancé. Car maintenant que nous avons pris en main Photoshop et commencés à appliquer les filtres sans grandes difficultés. Sauf qu’avec un petit peu d’entraînement, l’œil et l’exigence s’affinent sur nos projets. Et parfois on souhaite revenir sur nos réglages, en fonction de l’avancée de nos images.

Voilà pourquoi on voit comment sécuriser nos retouches sur Photoshop. Nos fichiers psd ont besoin d’être édités quand nous le souhaitons. Comme je vous ai dit, cela peut être quelques heures après avoir fermé le fichier, ou quelques semaines, voir quelques mois, voir mêmes années.

 

 

Le tutoriel Photoshop

Il est donc indispensable de savoir sécuriser ses documents. C’est justement ce que nous sommes en train de voir dans la deuxième partie des cours Photoshop, les avancés. On a bien compris comment faire avec les calques de réglages, ainsi qu’avec les masques dans les précédentes vidéos. Aujourd’hui on va essayer d’aller encore un petit plus loin, mais cette fois-ci on va se focaliser directement sur nos calques. Ces derniers aussi ont besoin d’être sécuriser avant de subir n’importe quelle modification.

Cela se passe aussi dans la fenêtre de calque, il suffit de créer un objet dynamique. Un objet dynamique édite notre fichier dans un autre document psd. On peut retrouver ce document en cliquant sur le petit logo qui apparaît sur la vignette du calque. On peut le modifier et l’enregistrer, on retrouvera la même modification dans notre premier document psd. Je conseille là aussi de renommer ce calque, même si celui-ci est dynamique. Je me répéterai, je pense, jamais assez mais il est indispensable de prendre l’habitude d’organiser son travail en renommant chacun de ses calques. A chacun son type de langage, quitte à s’inventer un code.

Dans un second temps, on va vouloir commencer à modifier ce calque. Et souvent ça passe par une mise à l’échelle. Dans la vidéo ci-dessous, je vous montre l’intérêt de créer un objet dynamique avant de faire subir une transformation (Ctrl+T) à votre calque. On observe une perte de la netteté sur le calque « normal », et aucune sur le calque « dynamique ». Plutôt pratique, et intelligent !

Là on va pouvoir maintenant passer aux choses sérieuses, comme apporter des réglages. Et je prends l’exemple tout simple de la Teinte/ saturation. J’augmente la saturation sur les deux calques, avec le même réglage, + 30. Sur les deux calques la saturation augmente, elle est bien visible. Mais on remarque sur le calque « dynamique » que le filtre Teinte/saturation apparaît sous le calque en question. On peut donc cliquer deux fois dessus, retrouver le dernier réglage, et on peut bien entendu le modifier (sans grande difficulté). Tandis que le calque « normal », bah c’est trop tard ! Il faudra revenir dans l’historique ou faire un Ctrl+Z pour l’annuler. Mais si entre temps vous êtes passé à d’autres modifications. Bah c’est dommage, mais c’est pas possible d’y revenir. Et il faudra trouver une autre solution et perdre du temps !

 

Pour finir

En conclusion, il est indispensable de transformer son calque en objet dynamique pour le transformer sans le détériorer. On peut donc travailler en toute sécurité, et se focaliser sur notre imagination pour progresser ! Je vous laisse visionner la vidéo pour bien comprendre le sujet.

Je vous invite à revenir dans les commentaires pour n’importe quelle question. Pensez d’ailleurs à partager la vidéo, avec les intéressés. Ou plus rapide, un gros LIKE sur la vidéo ! 😉

 

J’espère que ce tutoriel vous a plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-les,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot … 😉

4 Réponses à “Comment créer des objets dynamiques dans Photoshop

  • Mais oui, mais voilà, ce qu’il me manquait. Je n’avais pas vraiment bien compris jusqu’où on pouvait utiliser les calques dynamiques… Merci pour ces explications claires. Si j’avais su…

  • Un grand merci pour tous tes tutos. Ils sont clairs, concis et expliqués de manière sympa. Bien que j’ai une certaine pratique de Photoshop, j’y découvre quelques bons conseils et/ou trucs intéressants.

    • Merci Pascale pour ton retour. Super, je suis content que cela te convienne. Il est important de rester curieux, surtout avec l’expérience. A très vite ! 😉

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :