Le salon de la photo 2017 : Canon, Sony et Fujifilm

Matériel appareils photos

Eso 6D II, A7R3, GFX

 

Après avoir consacré mon premier jour aux trépieds et sacs photos, j’ai consacré mon deuxième jour aux boîtiers de Canon, Sony et Fujifilm. Mais vous allez me dire qu’il manque Nikon, Linux, Olympus et les autres, par manque de temps je n’ai pas pu tout faire. Et pour l’anecdote, j’avais rendez-vous avec Nikon, mais ils n’ont pas réussi à s’organiser correctement alors qu’une interview était fixée.

Je mets un point d’honneur à assister aux conférences, qui pour moi sont le plus intéressant. Pourquoi ? Tout simplement car sur les stands, nous avons à faire à des stagiaires et élèves en école de photographie, il y a très peu d’experts. Ce sont les photographes professionnels qui font les conférences, c’est avec eux que l’on apprend le plus. Et c’est avec eux que je préfère discuter et passer la plupart de mon temps. Et oui, à force on se fait des contacts, voir des amis dans le domaine ! 😉

Étant donné que je suis actuellement avec du matos Canon, je commence mes interviews directement avec eux. Et pour tout vous dire, je pense à passer chez Fujifilm, pour mon prochain boitier. Comme pour le précédent article (trépied et sac photo), je demande à ce que l’on me présente trois ou quatre boîtiers pour tous. À savoir, une entrée de gamme destinée aux débutants, un deuxième boitier pour les passionnés et un troisième pour les professionnels. Bon après, je pense que vous vous en doutez, les marques font leurs pubs donc ça n’a pas toujours été facile de se faire comprendre. Mais au moins vous pourrez avoir une idée de ce qu’il se fait et avoir les infos sur peut-être un boitier qui vous intéresse. Comme d’habitude, je place des liens Amazon cela me permet de toucher une très maigre commission, et de tenir le blog ouvert, si vous passez commande via un de cet lien.

 

Canon

 

Petite intro concernant Canon, ça peut ne pas faire de mal. Canon est une entreprise japonaise basée à Tokyo. Le nom officiel japonais de la compagnie est kiyanon, en 1947 le nom Canon est utilisé histoire de l’internationalisé. Ils sont spécialisés dans les produits optiques, appareils photo, photocopieurs et imprimantes.

On commence d’entrée de jeu avec le compact Canon G1-X mark III. C’est un compact, donc il est rikiki, facile à prendre en main. Il a un capteur APS-C de 24,2 millions, ce qui n’est pas négligeable ! Il a l’autofocus CMOS Dual Pixel, pour une mise au point rapide et fiable. Il peut enregistrer en Full HD 1080p 60i/sec, il reçoit aussi le Wi-fi et le Bluetooth pour être connecté. Il pèse environ 400 grammes avec sa batterie, et les dimensions 115,0 × 77,9 × 51,4 mm. Pour le reste, je vous laisse checker la vidéo.

Je n’ai pas trouvé le mark III sur Amazon, donc je vous glisse le G1X mark II histoire d’avoir un visuel et un deuxième prix.

 

 

Dans un deuxième temps, on passe au Canon hybride EOS M5. Pour ceux qui ne savent pas un hybride est l’appareil qui se trouve être le juste milieu entre un compact et un reflex. Il est clair que ça ne se résume pas qu’à cette simple phrase, je vous laisse faire vos recherches.

Le M5 est comparable au 80D, un milieu de gamme reflex Canon. Il a un capteur APSC-C, avec la technologie Dual Pixel. Là aussi on retrouve les connexions Wi-Fi, bluetooth et NFC avec une rafale de 7 images/sec. Il est doté d’un écran inclinable en verticale, plutôt rare sur un hybride. L’écran est d’ailleurs tactile, un bon point je trouve. Il est vendu en kit avec un objectif 15-45mm, équivalent 24-72mm grand format, ainsi qu’avec un 18-150mm, équivalent 30-240 plein format. Là aussi pour le reste, je vous laisse checker la vidéo et la fiche technique.

 

 

Et pour fini avec Canon, notre troisième expert nous parle du dernier né, le reflex EOS 6D II. Il garde la même philosophie que le 6D, il s’utilise aussi bien en portrait, en paysage, qu’en macro. L’écran est orientable et tactile. Il est doté d’un nouveau capteur auto focus pour la vidéo, qui manquait sur le précédent. Il passe à 26 millions de pixels, contre 20 millions sur le 6D et il monte à 40 000 ISO, contre 20 000 ISO pour le 6D. On y retrouve les connexions Wi-Fi, NFC, Bluetooth qui fonctionne avec l’application Camera Connect. Sans surprise, là aussi retrouvez plus d’infos dans la vidéo.

 

 

Sony

 

Sony Corporation est elle aussi une société multinationale japonaise, basé à Tokyo. On la retrouve dans différents domaines comme l’électronique, la téléphonie, l’informatique, sans aucun doute les jeux vidéos, et la musique (le karaoké, non je déconne) 😉

On commence donc par un compact, le RX100 mark III, un appareil expert chez le fabricant. Avec tour ce qui va bien, y compris le viseur électronique (EVF) et d’un écran rétractable de 7,5cm (3″). Le but de ce produit est d’avoir un appareil qui tient dans la poche. Et il a une qualité d’image comparable à un reflex ou d’un hybride (Alpha 6000) avec son optique de base.

On est à 20 mégapixels env. 5,8x / 10 mégapixels env. 8,2x / 5 mégapixels env. 11x. L’écran est LCD TFT Xtra Fine de 7,5cm, soit 3″. Il est doté d »un objectif ZEISS Vario-Sonnar T 24-70 mm F1.8-2.8. La mise au point est disponible pour une prise de vue unique, la mise au point automatique continue, la  mise au point manuelle directe et manuelle. La mise au point se fait à la détectin des contraste AF. Il y a toujours plus d’infos dans la vidéo.

 

 

Deuxième appareil chez Sony, l’Alpha 6000, on parle aussi de l’Alpha 6500, le principal intérêt ici c’est qu’on a un capteur de reflex APS-C. Sur celui-ci on est a 24,7 mégapixels et un zoom optique / numérique 4. Petit par sa taille, donc on a une très bonne prise en main, l’écran est aussi orientable (3″) et le viseur électronique qui va bien pour plus de confort. Cette gamme 6000 dispose d’une mise au point rapide. Et côté vidéo, la mise au point se fait aussi rapidement. Celui-ci est compatible avec les appareils MS PRO Duo, MS Pro-HG Duo, MS XC-HG Duo, SD, SDHC, SDXC et supporte les formats AVCHD, MP4, JPG.

 

 

Pour finir avec Sony, on nous propose l’Alpha 7, un hybride avec un capteur plein format. L’intérêt sur ce dernier est de pouvoir retrouver ses focales d’origines, c’est à dire que le 24 mm est bien un 24 mm. Le flou d’arrière plan proposé par une optique sur un reflex, avec une optique similaire (ici), sera identique. Il est livré avec un objectif 28-70 mm, dispose de 24, 3 mégapixels et film en Full HD 1080p. Compact et robuste, il est idéal pour les professionnels. On retrouve une mise au point automatique Fast Hybrid et un moteur de traitement image BIONZ X. Il supporte le AVCHD, MPEG4, JPG, RAW.

L’expert, nous parle aussi de l’Alpha 7 R3, il est présenté au salon de la photo en nouveauté voilà pourquoi je ne propose pas de lien. Pour les infos supplémentaires,je vous laisse retrouvez les informations que j’ai trouvé très intéressantes de notre expert Sony en vidéo.

 

 

Fujifilm

 

 

Et en troisième enseigne boitier, je vous propose de faire un petit tour chez Fujifilm. Il existe actuellement une grosse vague de reconversion pour pas mal de photographes, beaucoup revendent leurs boîtiers pour passer chez Fujifilm, et je dois dire que je pourrai grandement me laisser tenter ! Je me suis donc rendu sur le stand pour discuter avec Fabrice, expert sur le stand.

Chez Fujifilm, il y a deux gammes qui naviguent en parallèle, un style avec visée sur le côté (X-E3) et l’autre avec visée centrale (X-T20). Dans chacun des boîtiers ci-dessous, à des usages différents et des prix différents il y a le même capteur, le même processeur et la même qualité d’image. On retrouve le capteur propre à Fujifilm, à savoir le X-Trans, pour une vrai qualité d’image.

Dans un premier temps Fabrice nous présente le X-E3 avec un zoom 18-55 mm. Celui-ci est équipé d’un capteur X-TransTM CMOS III de format APS-C de 24,3 mégapixels et du processeur X-Processor Pro. Le FUJIFILM X-E3 bénéficie d’un autofocus à détection et d’un algorithme optimisé pour réaliser la mise au point rapidement. Il enregistre aussi les vidéos en Full HD et 4K. Il reste un appareil très discret et léger, avec un look puriste.

 

 

 

X-T20 ressemble de très près au X-E3, seul son look change un peu. Il est certes moins cher, mais faut penser à l’objectif à rajouter qui fait vite gonfler le prix. le X-T20 possède un écran inclinable et tactile comme le X-E3.

Dans un second temps on monte en gamme avec le X-T2 et le X-Pro 2, avec une même qualité d’image, sauf que là ce n’est plus pareille ! On y retrouve la philosophie de Fujifilm plein pot, le diaphragme sur l’objectif, la sensibilité ISO sur la mollette du dessus et la vitesse de l’autre côté. On retrouve la même chose sur le X-Pro 2, avec la visée sur le côté, très puriste. On privilégie avant la qualité d’image !

 

 

 

Et pour finir, celui que tout le monde veut voir sur le stand, le G-Fx ! Étant donné que l’on a déjà la qualité d’image avec le capteur X-Trans. Là on est sur du 50 millions de pixels, sur un grand capteur, ça fait déjà de meilleurs pixels, plus aérés. Avec des objectifs qui sont conçus pour aller à plus de 100 millions de pixels, c’est le concept du G-Fx ! Il ne faut pas oublier que chez Fujifilm on est en hybride, donc pas de miroir, on voit exactement ce qu’il se passe dans le capteur ! La photo finalisée est déjà dans le viseur !

 

Pour finir

J’aurai aimé aussi passé chez Olympus et Linux pour réaliser d’autres interviews, cependant je manquais de temps et il y avait de très bonnes conférences à voir. Comme je le dis en haut de page, un rendez-vous était fixé avec Nikon, malheureusement ça n’a pas pu se faire… J’espère en tout cas vous avoir fourni suffisamment d’informations avec ces trois grandes enseignes. Et pour les autres, ce n’est que partie remise !

Pour la partie Fujifilm, je n’ai pas pu trouver de liens disponibles pour certains modèle, comme le X-T20 (dont on parle juste au-dessus). C’est vraiment dommage, ce sont de très bons modèles ! Je pense sérieusement à me procurer un X-T20 ou X-E3, faut encore que je fasse quelques économies ! Mais j’en salive d’avance. Bon pour le G-Fx, ça attendra encore quelques années !

 

J’espère que cet article vous a plu… dans ce cas,

Laissez un gros LIKE sur la page,
Partagez-le,
Un commentaire, ou juste un petit mot 😉

Recherches utilisées pour trouver cet articleappareils photos sony 2017 salon, sony alpha 7 r3

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *