Comment créer une désaturation partielle dans Photoshop

Une désaturation partielle, c’est quoi ? On désature simplement une photo, donc cette dernière est en noir et blanc. Sauf qu’on laisse délibérément une partie de la photo en couleur. Donc cela peut être la couleur de base, ou alors on modifie cette couleur.

Désaturation partielle dans Photoshop, sur le blog La Retouche photo.

 

Créer une désaturation partielle est relativement simple dans Photoshop. Et dans les autres logiciels de retouche photo d’ailleurs. Il nous faut simplement mettre notre image en nuances de gris. Puis, on crée une copie du calque d’origine sur le haut de la pile. On utilise un ou plusieurs masques afin de réafficher une ou plusieurs couleurs sur notre photo.

La désaturation partielle est beaucoup utilisée aujourd’hui par bon nombre de photographes et de retoucheurs photos. On en retrouve énormément sur les réseaux sociaux. Pourquoi ? Bah, comme je vous ai dit, c’est simple et rapide ! Cela peut d’ailleurs être une bonne source d’inspiration. L’exemple le plus reproduit est sans aucun doute le taxi jaune New Yorkais, avec le fond en noir et blanc. Ou un second exemple, la fameuse cabine téléphonique Londonienne, rouge.

Pour qu’une désaturation partielle soit bien réussie, il faut que l’image de base soit réussie. On ne réinvente pas la lumière, la composition de notre photo. Ou, alors dans ce cas on se lance dans un travail de montage photo. Mais là, c’est un autre boulot. Pour cette technique, on cherche une bonne photo avec des couleurs vives à faire ressortir, à mettre en avant. La photo doit contenir un objet avec une couleur vive de préférence. Par exemple une voiture de collection bleu azur, un parapluie rouge vif, un bonnet jaune acidulé,  etc. Je pense que vous l’avez compris, nous avons besoin d’un objet avec une couleur puissante. Si possible, la couleur domine les autres couleurs ou la scène.

Cependant, attention si on re-colorise trop d’objets dans notre photo, cela peut nuire à l’image et donc la lecture s’en retrouve perturbée. On peut utiliser la désaturation partielle dans n’importe quel cas, un portrait, une macro ou un paysage. Toute image est propice à cette retouche photo, mais on peut obtenir de meilleurs résultats selon l’image choisie. Pour créer cet effet dans Photoshop rien de plus facile, il suffit de suivre attentivement les étapes ci-dessous. Il existe plusieurs techniques, mais la démarche reste la même ! 😉

 

 

Le Tutoriel

Dans un premier temps, on commence par importer notre image, si possible de type portrait (comme dans la vidéo). De préférence, on sélectionne une photo avec un bon contraste. Pour une photo en noir et blanc, c’est quand même primordial d’avoir de forts contrastes. L’image peut-être un portrait, un paysage, une nature morte. N’importe quelle image peut-être utilisée s’il y a un ou plusieurs objets à recolorer. L’objet choisit doit avoir une place assez importante dans l’image pour que cela reste cohérent. Cela peut être intéressant d’utiliser un objet original, voir peut-être même intriguant (exemple : un parapluie). Une fois, notre photo choisie on peut commencer notre retouche photo.

On duplique notre arrière plan, pour créer une copie et ainsi sécuriser notre projet Photoshop. On évite donc de détériorer l’image de base. On peut aussi comparer nos calques entre eux, comme avec « un avant, un après ».

Nos calques préparés, on peut maintenant créer notre photo noir et blanc. Pour ça, on crée un calque de réglage Teinte/ saturation dans le fenêtre de calque. On désature notre photo avec le réglage -100 sur la saturation. Les couleurs sont maintenant absentes sur la totalité de la photo.

Il faut maintenant sélectionner notre couleur. On commence et utilise la baguette magique. On fait un clic droit sur notre couleur (ici le rouge). Là on a accès à un panel d’option, on sélectionne la plage des couleurs. Dans cette fenêtre on peut revoir notre sélectionne en revoyant la tolérance. Une fois satisfait, on clique sur OK. La plage des couleurs se ferme et on peut constater que le rouge sélectionné est visible sur la photo. On constate d’ailleurs que notre masque est remplit en blanc, c’est notre rouge sélectionné dans la plage des couleurs. On renomme ce calque « Rouge ».

On peut s’arrêter là, mais on n’affiche pas tous les rouges. En zoomant sur la photo, on remaque qu’il nous manque certaines nuances de rouge. Et oui c’est tout à fait normal, car nous avons des nuances de gris sur notre masque. Pour afficher toute la couleur rouge, on doit remplir en blanc à 100 pour-cent tous nos rouges.

Donc, on sélectionne l’outil pinceau (B) pour repasser sur les rouges. On s’assure d’avoir pris la couleur banche dans le nuancier, puis on peint sur les zones où l’on souhaite afficher la couleur. On redéfinit donc notre masque avec le pinceau. On n’oublie pas, sur un masque, le noir fait disparaître tandis que le blanc fait apparaître les pixels sur la photo. Et voilà !

 

Pour finir

On peut s’arrêter là ou aller encore plus loin. Et répéter les mêmes actions sur d’autres couleurs, comme le bleu, le vert, le jaune. Il suffit de récréer une copie de l’arrière plan. Puis ajouter un masque de fusion sur ce nouveau calque. On ajuste notre masque avec les différentes outils énoncés plus haut. C’est-à-dire la baguette magique, le lasso, le pinceau. Certains outils sont plus pratiques que d’autres, tout dépend de l’action à exécuter.

Et voilà, on a finit notre désaturation partielle. On peut finaliser en revoyant légèrement les contrastes, un calque de réglage « courbe » fait amplement l’affaire.

 

Ce que je conseille ici, c’est peut-être de revenir sur tous les réglages et de les peaufiner. C’est un peu d’ailleurs ce que je fais sur tous mes projets. Je peaufine pour améliorer. Je teste de nouvelles choses. Certaines techniques fonctionnent mieux sur certaines photos. C’est simplement, l’expérience après qui fait gagner du temps. Je vous le redis encore une fois, testez et restez pour mieux progresser !

 

J’espère que ce tutoriel vous a plu… dans ce cas,

  1. Laissez un gros LIKE sur la page,
  2. Partagez-le,
  3. Un commentaire, ou juste un petit mot 😉

3 Réponses à “Comment créer une désaturation partielle dans Photoshop

  • Superbe tuto, de bonnes astuces et techniques ! On en veut plus, encore et encore. lol 😉

  • I have to tҺank you for the efforts you’ve put in writing this blog.
    I amm hoping too see the same high-graԁe blοg posts bү you later on аs well.

    In fact, your creative wгiting abilities has
    inspіred me to gget my own, pеrsߋnal site now 😉

  • Très bon tuto que tu nous as confectionné là. On comprend tout, les choses sont claires et le résultat propre ! Continue comme ça Alex, tu me redonnes goût à Photoshop.
    Merci beaucoup pour tous ces tutos gratuits, à très vite donc pour les 1000 abonnés !
    ciao Y.

Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :